| | News

Quand les fermes d’alpage ouvrent leur e-commerce dans le Pays-d’Enhaut

Séance de travail entre Rita Roque, Eliane Lehmann et Esther Mottier (de g. à dr.)/DR

Suite des carnets de tournage du documentaire Le Pari d’Esther, à Château-d’Oex. L’occasion de constater que la pandémie a accéléré la conversion numérique. A la ferme des Mottier, l’innovation se poursuit à bas bruit. Après un concert en livestream d’une nuit complète, Esther prépare l’ouverture de son e-shop.

Parce que l’Etivaz est un AOC, parce que la tradition est une valeur suisse par excellence, on imagine les paysans de montagne dans une sorte de ritournelle: vaches, lait, fromage, alpage. Un éternel recommencement. Hé bien, rien n’est plus faux. Je le constate depuis mes premiers pas ici: le Pays-d’Enhaut est en innovation fromagère constante, et l’émulation joue à plein!

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi