| | News

Pourquoi les mécontents qui ont manifesté à Liestal doivent être écoutés

Quelque 8000 manifestants ont défilé samedi à Liestal | Keystone-ATS / Georgios Kefalas

Le refus vendredi par la Confédération d’assouplir les mesures de restriction a gonflé les rangs des mécontents. Ils étaient quelque 8000 manifestants samedi à Liestal pour signifier leur colère et leur lassitude, totalement hermétiques aux arguments des autorités politiques et sanitaires, dans un maelström difficilement audible. Et pourtant…

Pourquoi on en parle. Parce qu’il est compliqué, depuis vendredi et la conférence de presse d’Alain Berset, de parler d’autre chose. Non, les ouvertures fantasmées des terrasses, cinémas et autres fitness ne sont pas envisageables actuellement, tandis que les indicateurs épidémiologiques sont inquiétants. Alors que le gouvernement avait prétendument laissé entendre que ce serait le cas à partir du 22 mars.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi