| | News

Les autorités fédérales examinent l'origine douteuse du bois d'Ikea

DR

«Provenance: inconnu». L’inscription noire sur fond jaune figure au verso de l’étiquette d’«Ingolf», une spartiate mais jolie chaise en bois blanche, trônant dans une succursale helvétique d’Ikea. Problème: en Suisse, depuis 2013 et l’entrée en vigueur de l'Ordonnance sur la déclaration concernant le bois et les produits en bois, la provenance de tout objet doit être indiquée. A la suite d’une dénonciation, le Département fédéral de l’économie (DEFR) a ouvert une procédure pénale administrative contre le géant suédois du mobilier.

Pourquoi c’est important. Depuis longtemps, la firme au logo jaune et bleu, premier consommateur de bois à l’échelle mondiale, est épinglée pour son manque de transparence sur l’origine de son bois. Sauf que cette fois, et c’est une première, elle est visée par une plainte pénale administrative et risque une amende. Derrière les défauts d’étiquetage, deux soupçons pèsent sur Ikea:

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi