| | Radar

Les États-Unis rivés à la saga boursière de GameStop

Le cours de l’action GameStop multiplié par près de 30 en neuf mois./Keystone/Jeff

C’est une histoire de David et Goliath qui tient l’Amérique boursière en haleine depuis quelques jours. Comme l’explique France 24, la flambée en bourse de la chaine de magasins de jeux vidéo GameStop depuis le début de l’année voit s’affronter les boursicoteurs en ligne du dimanche, très actifs sur le réseau social Reddit, et des grands hedge funds spécialisés dans les ventes à découvert qui misaient sur l’effondrement du titre. Soutenu aujourd’hui par un tweet d’Elon Musk, l’action GameStop atteint des niveaux stratosphériques.

De quoi c’est révélateur. A l’heure de la numérisation et des confinements réduisant l’activité des commerces physiques, l’action de GameStop avait des airs de victime idéale pour des gérants de hedge funds spécialisés dans la spéculation à la baisse. La mobilisation sur les réseaux sociaux des boursicoteurs en a décidé autrement avec un titre dont la valeur a été multiplié par 27 depuis neuf mois et qui s’est encore envolé de 100% à l’ouverture de Wall Street ce mercredi. Au-delà de la Schadenfreude que l’on peut éprouver à voir des géants de la finance baisser pavillon devant une armée de gamers boursicoteurs, on ne peut s’empêcher de rapprocher cette exubérance irrationnelle de celle qui prévalait avant le krach des dotcoms en 2000. GameStop ou game over?

link

Lire l'article de France24

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi