| | Radar

La casse des cargos, pavillon de la complaisance environnementale

AP Photo/Rafiq Maqbool

La quasi-totalité des navires de commerce européens sont maintenant enregistrés dans des juridictions où les normes environnementales n'obligent pas à une casse responsable. Ainsi, entre 2014 et 2018, 80% des navires ont été démolis dans seulement 3 nations: le Bangladesh, l'Inde et le Pakistan relève Nature, quand le commerce maritime est largement contrôlé par les membres de l'Union européenne ainsi que les États-Unis, la Corée du Sud et le Japon. Il y en avait moins de la moitié en 2002.

Pourquoi c’est devenu un problème. Une combine qui coûte cher à l'environnement en Asie du Sud-Est, et qui a aussi un coût humain: selon une étude, plus de 5000 personnes mourront d'ici 2027 de l'exposition à l'amiante dans les chantiers navals indiens, comme celui-ci. Côté environnement, démanteler un navire rejette mercure, plomb, amiante, et des substances appauvrissant la couche d'ozone ainsi que des pesticides dans le sol et la mer.

link

Nature

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi