| | News

L’AR-15, fusil d’assaut des tueries de masse aux États-Unis

Capture d'écran du communiqué de la NRA indiquant la levée de l'interdiction des ventes de fusil d'assaut à Bouder./Site de la NRA

La tuerie qui a fait 10 victimes dans un supermarché de Boulder dans le Colorado le 22 mars a été perpétrée avec une arme qui revient régulièrement dans les massacres aux États-Unis: le fusil d’assaut AR-15. C’est cette arme en vente libre qui avait été utilisée à Orlando en 2016, sur le strip de Las Vegas en 2017 et dans un lycée de Parkland en 2018. Bien que Colt, son principal fabricant, ait stoppé sa production en 2019, l’AR-15 continue d’être manufacturé par d’autres armuriers.

Pourquoi c’est révoltant. Huit jours avant la tragédie de Boulder, la National Rifle Association (NRA), le lobby des armes aux  États-Unis, avait réussi à faire bloquer par un juge l’interdiction des ventes de fusil d’assaut dans cette ville et s’en vantait sur son site.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi