| | Radar

L’absence d’accord Suisse-UE menace la transition énergétique

La Suisse manque de grands projets dans le renouvelable comme celui du barrage du Muttsee./Axpo

Grâce à l'abondance d’énergie hydraulique, moins de 10 % de l'électricité que produit la Suisse émet du CO2. Toutefois, selon le Financial Times cette situation est menacée faute d’accord européen sur l’électricité. La sortie du nucléaire qui représente aujourd’hui un tiers de l’approvisionnement électrique du pays est en effet de nature à augmenter les importations électriques de la Suisse. Le développement des énergies renouvelables qui pourraient permettre de compenser est quant à lui freiné par l’opposition aux grands projets dans ce domaine.

Pourquoi c’est important. L'an dernier, la Suisse a produit seulement 311 kWh par habitant à partir d’énergie solaire et éolienne, selon la Fondation suisse de l'énergie, contre 3027 kWh par habitant au Danemark, 2232 kWh en Allemagne et 1304 kWh au Royaume-Uni. Un retard qui s’explique en grande partie par l’absence de grands projets dans ces secteurs énergétiques. L’installation de panneaux solaires par les particuliers a un apport marginal. Les électriciens suisses compensent en investissant dans des infrastructures à l’étranger pour importer du courant vert. Mais pour que cela marche il faut que l’accord sur l’électricité avec l’UE soit renouvelé. Si le risque de voir le pays coupé du réseau européen est faible, celui de voir les prix de l’électricité augmenter est bien réel.

link

Lire l'article du Financial Times (EN)

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi