| | Radar

Les pays avec le plus de décès Covid-19 ont-ils mieux sauvegardé leur économie?

Confinement ou pas, l'évolution de l'économie semble peu influencée par les choix de santé publique. / Our World in Data

Les pays avec la plus haute mortalité liée à Covid-19 sont-ils ceux qui ont le mieux sauvegardé leur économie, et inversement? Pas nécessairement, selon une analyse de Our World in Data, le site de l’université d’Oxford qui compile les statistiques du monde entier, les pays ayant subi les plus graves ralentissements économiques — comme le Pérou, l'Espagne et le Royaume-Uni — sont ceux qui ont eu le taux de mortalité Covid-19 le plus élevé. A l’inverse, les pays où l'impact économique a été modeste — comme Taïwan, la Corée du Sud et la Lituanie — sont ceux qui ont réussi à maintenir un faible taux de mortalité.

Pourquoi c’est intéressant. Avec les mesures extrêmes du printemps dernier, l’idée s’est imposée d’une balance entre santé et économie, la sauvegarde de l’une se faisant au détriment de l’autre. Les données présentées sur Our World in Data mettent cette intuition au défi. Des pays dont le PIB a baissé de façon similaire ont ainsi eu une mortalité très différente. Le Danemark et la Pologne ont enregistré un contraction économique de 8 à 9% de leur PIB, comme les Etats-Unis et la Suède, mais ces derniers accusent 5 à 10 fois plus de décès par million d’habitants que les deux premiers. Il est ainsi difficile d’établir un lien direct entre réduction de la mortalité Covid-19 et contraction de l’économie, car beaucoup d’autres facteurs entrent en jeu.

link

A lire sur Our World in Data

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi