| | Analyse

Entre flambée des prix du transport et des matières premières, le retour de l’inflation?

La pénurie de containers fait flamber les prix du transport maritime./Keystone/Etienne Laurent

C’est un article expliquant que les bateaux qui transportent des containers entre la Chine et les États-Unis n’arrivent même plus à débarquer dans les ports de Californie qui m’a d’abord fait tiquer. Pourquoi pareille surchauffe alors qu’entre variants du coronavirus et pénurie de vaccins, la reprise économique reste pour le moins poussive?

En y regardant de près, on se rend compte que le secteur du transport maritime est dans une situation sans précédent, une crise baptisée «cargo crunch» par le World Shipping Council. Du coup, sur le Shanghai Containerized Freight Index, l’indice de référence pour les cours de ce type de fret, les prix se sont envolés. Jusqu’à parfois dix fois la moyenne des dernières années. Et pas que vers les États-Unis. Le coût du transport d’un container entre Shanghai et l’Europe est passé de 1000 euros l’été dernier à 6000 euros actuellement.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi