| | News

Dans la boutique d’une «green addict»

A Neuchâtel, L'Elfe du jardin fantastique est spécialisée dans les plantes vertes rares./Valérie Labis

Fêtes de fin d'année: dans le cadre de notre opération Le monde d’après ne doit pas être celui d’Amazon, nous vous présentons chaque jour du calendrier de l’Avent une idée de proximité pour vos achats de Noël émise par nos lecteurs.

Autrefois, on disait avoir la main verte. Valérie Labis, elle, se qualifie de «green addict» ou alors d’Elfe du jardin fantastique, du nom de son commerce à Neuchâtel. Après avoir renoncé à un job alimentaire au printemps 2019, elle s’est lancée dans une boutique de plantes vertes pour vivre sa passion et sortir des sentiers battus. Son assortiment le reflète: des tillandsias, ces plantes de forêt vierge qui poussent sans terre et fleurissent en été, des hellébores qui se couvrent de fleurs blanches à mesure que les températures descendent.  Et puis des philodendrons, des calathéas… dont Valérie Labis va dénicher les sujets les plus originaux dans les serres d’un fournisseur qu’elle veut garder secret.

Pourquoi c’est sympa. Après deux mois de fermeture au printemps L’Elfe du jardin a déménagé cet été en ville de Neuchâtel, espérant plus de clients. A condition que ceux-ci puissent flâner. Du coup, même si elle adore donner des conseils et partager sa passion, elle mise sur son web shop où l’on retrouve l’originalité de son assortiment de plantes vertes et d’herbes aromatiques locales, ainsi ses terrariums, des objets de déco, du petit mobilier vintage et même des teintures végétales pour les cheveux.

La livraison. Elles sont offertes en ville de Neuchâtel et pour des grosses commandes dans le canton et les régions voisines de Vaud et de Berne.

link

L'Elfe du jardin fantastique

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi