| | News

Credit Suisse: les militants qui avaient été acquittés ont été condamnés en appel

Des activistes pour le climat manifestent devant le tribunal ce mardi 22 septembre 2020. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Les militants pour le climat qui avaient été acquittés, via une décision historique qui les exonérait en janvier de toute responsabilité pénale pour une action dans les locaux de Credit Suisse en novembre 2018, ont été finalement condamnés en appel ce jeudi 24 septembre 2020 à Renens. En prenant à partie Roger Federer, égérie de la banque, cette partie de tennis sauvage entendait dénoncer les investissements de Credit Suisse, jugés pas assez verts.

Pourquoi c’est important. Les avocats des prévenus avaient demandé que le tribunal prenne en compte l'urgence climatique et «l’état de nécessité licite» de la situation. Cet article du code pénal dispose qu’un crime ou une infraction n’est pas punissable s’il est commis devant l’imminence d’un danger. A la veille du verdict de ce jour, 21 climatologues de premier plan avaient signé une longue lettre en leur faveur. Prochaines étapes, le Tribunal fédéral voire la Cour européenne des droits de l'homme.

link

Lire l'article de la RTS

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi