| | Radar

Comment les milliardaires américains ont échappé à l’impôt sur le revenu pendant des années

Lisa Larson-Walker/ProPublica. Photos: Elon Musk (Tristar Media/Getty Images), Jeff Bezos (Mandel Ngan/AFP via Getty Images), Michael Bloomberg (Joshua Lott/AFP via Getty Images), Warren Buffett (Taylor Hill/FilmMagic/Getty Images)

C’est une enquête explosive de Pro Publica qui s’appuie sur la fuite de milliers de déclarations fiscales de riches Américains au fisc, l’Internal revenu service (IRS), sur plus de quinze ans. Epluchées par les journalistes d’investigation, ces dernières révèlent que les vingt-cinq milliardaires américains les plus riches, comme les hommes d’affaires Michael Bloomberg et Carl Icahn ou le philanthrope George Soros, ont évité de payer l’impôt fédéral sur le revenu à plusieurs reprises.

Pourquoi c’est colossal. S’acquittant parfois de sommes dérisoires, voire ne contribuant pas du tout. Parmi les trois hommes les plus riches du monde, le patron d'Amazon Jeff Bezos n'a payé aucun impôt fédéral en 2007 et 2011, justifiant n’avoir par exemple pas gagné d’argent en 2011 (il a même reçu 4000 dollars de crédits d’impôts pour ses enfants). Quant à Elon Musk, à la tête de Tesla, il y a échappé en 2018. D’autres milliardaires américains comme les hommes d’affaires Warren Buffet et Michael Bloomberg sont aussi épinglés.

link

Pro Publica

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi