| | Radar

La Commission européenne présente son projet de «constitution numérique»

Image d'illustration | Keystone

Avec le «Digital Services Act» rendu public ce mardi 15 décembre, la nouvelle législation européenne imposera à toutes les plateformes, type Facebook ou Google, le «devoir de coopérer» pour lutter contre la haine en ligne et la désinformation.

Pourquoi c’est important. La Commission va également leur réclamer la transparence sur la manière dont les algorithmes des ces géants de la tech recommandent du contenu. Il sera aussi prévu de réguler la vente en ligne, puisque la Commission européenne a notamment enquêté sur Amazon et sa position dominante sur le marché. Bruxelles a accusé le géant d’avoir enfreint les règles de la concurrence.

link

L'Obs

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi