Réservé aux abonnés

Une entreprise suisse aurait facilité l'espionnage de smartphones

Capture d'écran | mitto.ch

Tous les chemins de la surveillance technologique mènent-ils à la Suisse? La question se pose alors qu’une enquête menée par le Bureau of investigative journalism (BIJ) et Bloomberg révèle que la société zougoise Mitto a secrètement collaboré avec des entreprises de surveillance qui agissaient pour le compte de gouvernements. Mitto est une entreprise dont le principal service consiste à fournir des notifications automatisées par SMS.

Comment ça fonctionne. Lorsque vous souhaitez par exemple réinitialiser votre mot de passe sur une plateforme, vous recevez parfois un SMS sur votre smartphone avec un code pour confirmer votre identité. Des géants tels que Google et Twitter ont utilisé les services de l’entreprise zougoise. Lorsque vous recevez des offres promotionnelles par SMS d’une boutique à qui vous avez transmis vos coordonnées, cela peut aussi être Mitto.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter