Réservé aux abonnés

OPINION - Facebook et Instagram menacent de quitter l'Europe: chiche?

Grégoire Barbey

Dans son rapport annuel transmis à la Securities and exchange commission (SEC) aux Etats-Unis, la maison-mère de Facebook, Meta, a réitéré ses menaces contre l’Europe. Si la régulation devait empêcher le groupe de transmettre des données aux Etats-Unis, il pourrait mettre un terme à ses principaux services sur sol européen, parmi lesquels Facebook et Instagram.

Meta espère ainsi mettre la pression aux autorités européennes. L’entreprise veut pouvoir traiter les données personnelles des utilisateurs sous l’égide de la législation américaine, plutôt qu’être soumise au Règlement général européen sur la protection des données (RGPD), réputé plus strict. Depuis quelques années, l’Union européenne tente de se profiler sur les questions numériques en accordant davantage d’espace à la protection des données. L’objectif? Compter parmi les grandes puissances technologiques que sont les Etats-Unis et la Chine

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter