Réservé aux abonnés

L'Europe resserre son étau sur les GAFA

La lanceuse d’alerte de Facebook Frances Haugen a été auditionnée le 8 novembre par le parlement européen./Keystone/ Geert Vanden Wijngaert

Le Conseil de l’Europe, qui rassemblait les ministres européens en charge du numérique, s’est mis d’accord jeudi 25 novembre sur le durcissement de la régulation des géants du numérique. En substance, le Conseil a repris et renforcé à l’unanimité le Digital Markets Act (DMA) et le Digital Services Act (DSA) proposés par la Commission européenne il y un an.

Il reste au Parlement européen à entériner ces projets de loi. On en prend chemin: les eurodéputés sont parvenus le 23 novembre à un compromis proche de celui du Conseil.

Cet article est réservé aux abonnés.

Pour lire la suite de cet article et des milliers d'autres, abonnez-vous à partir de CHF 16.- par mois.

Le journalisme de qualité nécessite du temps, de l'investigation et des moyens. Heidi.news est sans publicité. L'avenir de votre média dépend de vous.

Je profite des 30 premiers jours gratuits

Les bonnes raisons de s’abonner à Heidi.news :

  • Un mois d’essai, sans engagement sur votre premier abonnement
  • La newsletter le Point du jour édition abonnés
  • Les archives en illimité
  • Des échanges avec nos journalistes