Réservé aux abonnés

«Les casques de réalité virtuelle sont mal adaptés à nos besoins sociaux»

Daphné Bavelier, spécialiste de l'impact des nouvelles technologies sur le cerveau humain, en particulier celui des jeux vidéo. Elle est professeur à l'Université de Genève. | DR

Les jeux vidéo ont envahi nos vies, au point de devenir le secteur le plus important de l’industrie du divertissement. Cette démocratisation des expériences vidéoludiques s’est accompagnée d’innombrables polémiques, particulièrement autour des questions de violence et d’addiction. Alors que de nombreuses entreprises se tournent désormais vers le métavers, cette nouvelle dimension d’internet portée par l’industrie des jeux vidéo, certains acteurs font de la réalité virtuelle un nouvel eldorado, à l’image de Mark Zuckerberg, qui a renommé Facebook en Meta en 2021. Daphné Bavelier, spécialiste de l’impact des jeux vidéo sur le cerveau humain et professeure à l’Université de Genève, a beaucoup étudié les effets de certains types de jeu sur les capacités cognitives. Est-ce que la réalité virtuelle pourrait générer des effets supplémentaires? Heidi.news lui a posé la question. Entretien.

Heidi.news — Vous étudiez les effets des jeux vidéo sur les capacités cognitives. Quels enseignements en tirez-vous?
Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter