La stabilité de Twitter menacée après une vague de démissions

Image d'illustration. | Pexels

C’est un nouveau coup dur pour Twitter. Des centaines d’employés ont démissionné jeudi 17 novembre dans la soirée, alors que l’ultimatum fixé par Elon Musk était arrivé à échéance, selon The Verge. Selon plusieurs employés cités par le média, la stabilité du réseau social pourrait être menacée en cas de problème, faute de ressources suffisantes dans les équipes techniques.

Ce qu’il s’est passé. Le nouveau patron de Twitter, Elon Musk, avait fixé un délai à ses employés pour qu’ils se prononcent sur leur avenir au sein de l’entreprise alors qu’il prévoyait une «réinitialisation culturelle». Selon The Verge, qui a pu consulter la messagerie interne de Twitter, des centaines d’employés ont fait leurs adieux à leurs collègues, préférant ne pas faire partie de ce «Twitter 2.0» promis par Elon Musk. Par ailleurs, des collaborateurs ont signalé que les bureaux de l’entreprise sont actuellement fermés et les badges d’accès suspendus temporairement.

Dans la foulée, Elon Musk a tweeté, ironique: «Comment se faire une petite fortune dans le secteur des réseaux sociaux? En commençant avec une grande».

link

A lire sur The Verge