Réservé aux abonnés

La Poste s'est lancée avec succès dans la crypto-philatélie

A gauche, le timbre-poste traditionnel qui peut être utilisé pour affranchir un courrier. Au milieu, le QR code qui permet d'accéder au crypto-timbre. | https://crypto-stamp.post.ch/fr

La Poste a créé le pendant numérique du philatélisme. Les collectionneurs de timbres-poste peuvent désormais jeter leur dévolu sur les «crypto-timbres» du géant jaune suisse. Pour Stefan Dauner, porte-parole de l’institution, il s’agit de créer une jonction entre le monde physique et le monde numérique, y compris dans le domaine de la philatélie.

Des crypto-timbres, kesako? Le Swiss Crypto Stamp, de son doux nom officiel, ressemble à un timbre classique. D’une valeur de taxe de 8,90 francs, il arbore le Cervin et la Lune sur un arrière-plan bleu et est autocollant. Il peut être utilisé pour des envois postaux. Ce qui le différencie, c’est qu’il donne accès à un crypto-timbre, un objet dématérialisé enregistré sur une blockchain.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter