Réservé aux abonnés

Julien Bouteloup: «La finance décentralisée va nous donner plus de liberté»

Alors que les cryptomonnaies ont été largement secouées en cette année 2022, comment se porte la finance décentralisée, l'un de ses cas d'usage les plus prometteurs? Réponse de Julien Bouteloup, qui a participé à la création d'un des protocoles les plus utilisés.

La finance décentralisée va-t-elle changer le monde? Oui, répond Julien Bouteloup, CEO de la société suisse d’investissement Stake Capital Group, mais cette transformation ne sera pas forcément visible. Celui qui est aussi créateur du site Rekt.news, qui recense les piratages dans le secteur des cryptomonnaies, a répondu aux questions de Heidi.news alors que l’année 2022 a plongé l’industrie dans l’effroi, entre l’effondrement du stablecoin algorithmique TerraUSD et la fraude massive opérée par la plateforme d’échange FTX désormais en faillite.

Heidi.news — Qu’est-ce que vous inspire la récente déflagration qu’a entraînée la faillite de FTX?

Julien Bouteloup — C’est l’exemple typique des pratiques de la finance traditionnelle. Un système opaque qui favorise des comportements douteux. Cet événement n’a rien de surprenant, mais il rappelle pourquoi la finance décentralisée (DeFi) est importante: elle doit apporter de la transparence et de la sécurité dans ce système financier qui en manque cruellement.

Lire aussi: Pourquoi la faillite du géant crypto FTX fait craindre le pire à l’industrie

Vous êtes à l’origine de Rekt.news. On le voit bien, les piratages dans l’écosystème crypto sont monnaie courante. N’est-ce pas là un problème fondamental qui remet en question le narratif autour des cryptomonnaies et leur soi-disant sécurité?
Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter