Réservé aux abonnés

Derrière ChatGPT, ce qu'il faut savoir sur OpenAI, l'intrigante ONG devenue entreprise lucrative

De nombreux lecteurs d'Heidi.news ont demandé qui se cachait derrière le phénomène mondial ChatGPT. Illustration Dall-E.

Fondée en 2015 pour protéger l'humanité d'un usage «malveillant» de l'IA, OpenAI est progressivement devenue une entreprise aux ambitions très lucratives.

Qui dans la Silicon Valley aurait pu prétendre, ou même espérer un aussi bon lancement? Le 30 novembre dernier, OpenAI dévoilait ChatGPT, un outil intelligent de génération de texte, capable de répondre à toute sorte de question et de s’approcher de la plume d’un humain. Des millions d’utilisateurs l'adoptent dès les premiers jours, et découvrent en même temps l’existence de l’entreprise, fondée en 2015 par Elon Musk et Sam Altman, deux hommes d’affaires du numérique.

Pourquoi c’est important? L’entreprise américaine réussit à faire parler d’elle, sans vraiment dévoiler ce qu’elle compte faire de ce succès. D’une «organisation à but non lucratif», censé protéger l’humanité contre les «usages malveillants de l’IA», Open AI s’est progressivement changé en start-up à succès, abandonnant petit à petit ses promesses philanthropiques initiales, et jetant le trouble sur sa raison d’être réelle.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter