Réservé aux abonnés

Art génératif, prompt art et intelligence artificielle: que dit le droit d’auteur?

Yaniv Benhamou

Yaniv Benhamou est professeur en droit du numérique à la Faculté de droit de l’Université de Genève et avocat chez Aegis LLC Partners, spécialisé en propriété intellectuelle et protection des données, avec un focus sur les nouvelles technologies, dont l’Intelligence Artificielle et le Web3.

L’art génératif utilise des algorithmes d’intelligence artificielle (IA) pour générer des œuvres de manière autonome souvent via des sites web (par exemple Midjourney, DALL-E ou StableDiffusion) et sur la base de mots-clés (de petits textes appelés prompts). Cette pratique soulève de nombreuses controverses.

Lire aussi : Comment les IA Dall-E 2 ou Midjourney révolutionnent l’art visuel

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter