Réservé aux abonnés

Après le go et le poker, une IA s’impose à Diplomatie, le jeu des trahisons entre amis

La maison-mère de Facebook a conçu une intelligence artificielle capable de jouer -- et gagner -- au jeu de société le plus fourbe de l'histoire: Diplomatie.

Des chercheurs de Meta, la maison-mère de Facebook, ont développé une IA baptisée Cicero qui associe des algorithmes de reconnaissance du langage naturel et de stratégie pour battre les humains au jeu Diplomatie. Publiés le 22 novembre 2022 dans Science, les résultats de cette expérience montrent que Cicero est parvenu à se classer en tête dans un tournoi de parties en ligne.

Pourquoi c’est intéressant. Depuis la défaite de Gary Kasparov aux échecs contre l’ordinateur Deep Blue en 1996, l’intelligence artificielle ne cesse de gagner du territoire face à des adversaires humains: au Jeopardy en 2011, au jeu de go en 2015, au poker en 2019. Une extension du domaine de la lutte qui gagne désormais la politique et la négociation.

L’essentiel. Diplomatie est un jeu consistant à prendre le contrôle de l’Europe en déplaçant des pièces. Sa particularité est que chaque phase de mouvement est précédée de négociations, d’alliances de fortune… souvent suivies de trahisons. Un bon moyen de perdre des amis.

Dans leur expérience les chercheurs de Meta, sont parvenus à reproduire les subtilités très humaines de ces négociations mélangeant confiance et désinformation, coopération et concurrence.

En se hissant en tête d’un tournoi de Diplomatie sans être détecté par les joueurs comme un programme, Cicero (qui jouait anonymement) semble avoir passé une forme de test de Turing — évaluant la capacité d’une machine à imiter une conversation humaine de façon indiscernable.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter