Réservé aux abonnés

A Bourg-en-Lavaux, le traçage des élèves ne fait pas que des heureux

Chaque élève de 1H et 2H de Bourg-en-Lavaux est muni d'un badge, installé dans le sautoir jaune de sécurité du TCS. | Pro Dongle

La technologie s’immisce partout, même lorsqu’elle n’est pas indispensable. A Bourg-en-Lavaux, 60 élèves de 1H et 2H (entre 4 et 6 ans) en font actuellement l’expérience, comme l’a révélé la RTS. Lors de leurs trajets en bus, ils sont tracés en temps réel par l’entreprise chargée de leur transport. Objectif: éviter qu’ils ne s’égarent. Ce traçage automatisé, en plus de s’avérer dispendieux et de poser des questions juridiques, n’est pas sans susciter quelque malaise chez certains acteurs de l’affaire.

De quoi on parle. L’Association scolaire Centre Lavaux (ASCL) est responsable du transport des élèves pour les communes vaudoises de Bourg-en-Lavaux, Puidoux, Chexbres, Rivaz et Saint-Saphorin. Les trajets sont assurés par deux entreprises différentes:

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter