| | News

«Une augmentation importante de manuscrits»

Photo : Olivier Christinat

Ce témoignage est extrait du Point Fort Culture, notre newsletter consacrée à la culture et ses enjeux. C'est gratuit, inscrivez-vous!

Vingt ans. C’est l’anniversaire qu’a fêté l’éditeur art&fiction l’année dernière. «Nous avons eu la chance de passer entre les gouttes des fermetures dues au Covid et avons organisé dix-sept événements en présentiel sur les vingt prévus», se réjouit Christian Pellet, membre fondateur de la maison d’édition organisée en collectif, sise à Lausanne et Genève.

Le maintien de ces rencontres entre lecteurs et créateurs a ainsi limité les dégâts. Christian Pellet se souvient notamment d’une journée particulière durant les festivités: «Dix-huit plasticiens ont créé des œuvres en s’inspirant de nos ouvrages publiés.» Ce lien entre les arts plastiques et la littérature fait par ailleurs partie de l’ADN de l’éditeur depuis le début.

«La Ville de Lausanne et l'État de Vaud ont notamment apporté leur soutien pour les loyers de nos locaux, et par des achats institutionnels d’ouvrages de notre catalogue ainsi qu’en appuyant des opérations en librairies lausannoises durant l’année 2020», explique avec reconnaissance Christian Pellet. L’aide s’est aussi concrétisée par une visibilité volontairement plus grande pour les auteurs lausannois dans les librairies de la ville. Les lecteurs pouvaient par exemple acheter un ouvrage local et en recevoir gratuitement un deuxième.

Cette période particulière a aussi eu une autre conséquence. Le psychologue de formation et portraitiste observe en effet «une augmentation importante de manuscrits reçus en 2020». La situation a même poussé la maison d’édition à traiter uniquement les envois postaux et de ne plus considérer momentanément les documents électroniques. L’éditeur salue enfin la solidarité des membres de l’association art&fiction, remercie les libraires et les lecteurs qui «ont montré un soutien concret et nous ont ainsi motivés à garder le cap de notre aventure éditoriale».

Quelles perspectives pour l’année en cours? «Nous avons publiés une quinzaine de livres l’année dernière et nous allons rester à ce niveau en 2021», répond Christian Pellet.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi