| | News

Un récit sur les effets subjectifs des tragédies de l’Histoire

Photo: Casino-Kursaal d'Ostende (DR)

Dans un monologue minimaliste et fulgurant de moins de 50 pages, Jean-Philippe Toussaint donne à penser sur les tragédies collectives qui soufflent les consciences.

Écrivain et réalisateur belge francophone, Jean-Philippe Toussaint édifie depuis La Salle de bain (1985) une dense œuvre d’intimité dans la clarté du minimalisme narratif. Monsieur (1986), L’Appareil photo (1989), La Réticence (1991), La Télévision (1997), La Clé USB (2019), Les Émotions (2020), le troublant cycle Marie Madeleine Marguerite de Montalte en 4 volets: ironique et pessimiste, s’auto-portraiturant, l’auteur capte les petites choses d’Éros et de Thanatos. Celles qui nous animent jusqu’à la perte avec le goût ardent d’y revenir.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi