| | News

Un calendrier célèbre les femmes artistes suisses

Christine Sefolosha évoque Marguerite Burnat Provins dans le calendrier Deux mille vingt et une. Image: art&fiction

Les éditions art&fiction proposent, comme chaque année, un calendrier réalisé en collaboration avec des artistes suisses. Pour 2021, le choix de la thématique s’est naturellement porté sur la commémoration du jubilé du droit de vote et d’éligibilité des femmes au niveau fédéral, dont on vient de marquer le 50e anniversaire, le 7 février dernier. L’objet a été pensé et réalisé par Stéphanie Lugon, historienne de l’art, et Dorothée Thébert, photographe et metteure en scène.

Pourquoi on en parle. Le manque de visibilité des femmes et leur sous-représentation sont encore bien criants dans de nombreux domaines, et celui de l’art ne fait pas exception. Elles demeurent moins connues, donc leur travail est moins commenté que celui de leurs homologues masculins et le manque d’archives qui documentent leur œuvre s’en ressent. Le calendrier Deux mille vingt et une met en lumière des femmes artistes d’hier et d’aujourd’hui, liées par une significative sororité.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi