| | News

Trente ans après sa mort, le rire jaune de Dürrenmatt résonne encore

Friedrich Dürrenmatt, un des plus célèbres auteurs suisses (photo Keystone-ATS)

A Neuchâtel, le Centre Dürrenmatt rouvrira le 17 janvier avec une exposition, Friedrich Dürrenmatt et la Suisse et un parcours thématique sur les pas de l’auteur. A Paris, La Visite de la vieille dame fait partie du répertoire de la Comédie française et reste la 5ème meilleure vente de L’Arche Editeur. L’œuvre de Friedrich Dürrenmatt, trente ans après la mort du romancier et cent ans après sa naissance, reste d’une actualité troublante.

Pourquoi c’est un morceau de la Suisse. Comme tous les soirs en période de création, le metteur en scène Jean-Yves Ruf s’était assis à la terrasse d’un café pour se déprendre des sonnets de Shakespeare qui occupaient ses journées. Le matin même, il avait acheté La Panne de Friedrich Dürrenmatt, traduite en français par le dramaturge René Zahnd. «J’étais en Suisse, je cherchais un auteur suisse», se souvient-il au téléphone depuis le Calvados, en France, où il répète J’ai saigné de Blaise Cendrars.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi