| | News

Reprise de la Comédie: la Tragédie en attente de renouveau

Audray Stadler | Photo Juliette Gaultier (DR)

En 2017, la Comédie annonce en grande pompe le déménagement de ses locaux historiques du Boulevard des Philosophes pour aller occuper les bâtiments flambants neufs de la Gare des Eaux-Vives. Dès lors se pose la question de la reprise du bâtiment appartenant à la Ville de Genève. D’un côté, l’Université de Genève et la HES-SO y voient l’occasion d’élargir leurs campus. De l’autre, plusieurs associations estudiantines désirent mettre en place une gestion étudiante du bâtiment. C’est le début de longues négociations que nous relate Audray Stadler, co-présidente de l’association La Tragédie.

De quoi on parle. L’histoire commence en 2017, avec l’annonce du déménagement de la Comédie aux Eaux-Vives. Rapidement, cinq associations liées au monde étudiant se mobilisent à travers un groupe de travail mis en place par l’Université et la HES-SO Genève afin de proposer un projet de reprise du bâtiment qui implique les étudiant·e·s. Audray Stadler, alors étudiante en histoire de l’art, se souvient:

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi