| | News

Les librairies s’organisent pour traverser le semi-confinement

Image Pixabay

Acheter des livres chez les libraires, c’est encore possible malgré l’obligation de fermeture des commerces dits «non-essentiels» par le Conseil fédéral. Les librairies indépendantes ont mis en place plusieurs dispositifs pour maintenir un lien avec leur clientèle.

Pourquoi on en parle. La vente classique des livres en magasin est impossible depuis le 18 janvier 2021 et (au moins) jusqu’au 28 février. Or les frais fixes à charge des commerçants demeurent. Trois possibilités d’achats existent encore chez les librairies contactées afin d’assurer des rentrées d’argent malgré la fermeture:

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi