| | News

Les femmes du Wonderbrass se lancent à l’assaut des cuivres

Le Wonderbrass, un quintette de cuivres féminin composé d'étudiantes de la Haute Ecole de Musique de Genève. Photo: Wonderbrass

Un nouvel ensemble a vu le jour au sein de la Haute Ecole de Musique de Genève. Exclusivement féminin, le Wonderbrass est un quintette de cuivres qui démarre avec détermination et l’ambition de bousculer les clichés liés au genre, fréquents dans le milieu.

Pourquoi c’est important. Dans le monde des cuivres, les ensembles de femmes ne sont pas légion, davantage visibles dans les pays anglo-saxons que dans nos contrées helvétiques. L’idée de pouvoir jouer un rôle de représentation pour les petites filles, futures tubistes, trompettistes, cornistes ou trombonistes – et pourquoi pas éveiller des vocations – tient donc naturellement sa part dans l’élan des cinq jeunes femmes. Rencontre entre deux répétitions, à la veille des examens d’inter-semestre.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi