| | News

Les événements culturels annulés (et ceux qui survivent)

Le Grand Théâtre de Genève se voit contraint d’annuler les dernières représentations de L’Affaire Makropoulos, pour lequel une bande-son enregistrée avait déjà remplacé les musiciens de l’orchestre dans la fosse. Photo: Keystone

Les mesures prises par les cantons romands pour freiner la propagation du Covid-19 donnaient déjà un avant-goût des annonces du Conseil Fédéral ce mercredi 28 octobre, très attendues et craintes par le secteur culturel. Tandis que les boîtes de nuit doivent toutes fermer, les évènements culturels sont désormais limités à 50 personnes dans tout le pays, un véritable coup de massue pour la culture. Dès jeudi matin, les annonces d’annulation ont commencé à tomber, comme celle du GIFF à Genève, du tout nouveau Festival 1000Jazz à la Chaux-de-Fonds, et du Festival JazzOnze+ à Lausanne.

Pourquoi c’est important. Le secteur culturel a été l’un des premiers touchés lors du semi-confinement de ce printemps et souffre à présent d’une si forte limitation qu’il devient impossible, dans la plupart des cas, de garder la tête hors de l’eau.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.