Le beau palmarès d'Images Vevey, très féminin

Grand Prix Images Vevey 2021/2022 pour Lebohang Kganye (Afrique du Sud) pour «Staging Memories»

C’est en tout cas une belle promesse visuelle. Comme chaque printemps des années impaires, le festival Images Vevey a décerné  des prix pour des travaux à réaliser qui seront visibles lors du festival en septembre de l’année paire suivante. Si bien que ce sont des bourses, plutôt que des prix, qu’a décernées le jury présidé par le fameux Teju Cole, écrivain, photographe et curateur nigérian-américain ayant tissé des liens forts avec la Suisse. Sa liste 2021 est composée de cinq femmes et un homme, de trois continents.

Et d’abord le Grand Prix, décerné à la photographe sud-africaine Lebohang Kganye pour son projet «Staging Memories». Elle a obtenu un diplôme en beaux-arts de l'Université de Johannesburg en 2014 et fait actuellement un master en beaux-arts à l'Université de Witwatersrand. «Staging Memories» est un développement de la série de Lebohang Kganye intitulée «In Search for Memory» entamée en 2020, qui évoque «le besoin humain de conserver et partager des récits communs, tout en explorant les contradictions et les fictions qui en découlent».

Pour la première présentation publique de «Staging Memories», Lebohang produira pour Images Vevey en septembre 2022 une installation monumentale questionnant la matérialité de la photographie en dialogue avec les disciplines du théâtre et de la littérature. Elle utilise des images photographiques d'archives, provenant en grande partie d’albums de famille, et traite ce matériel au travers de différents procédés : photographie, collage, installation et mise en scène.

Les autres membres du jury, qui a siégé pour la première fois par visio-conférence, sont Frederica Angelucci, directrice de la Stevenson Gallery au Cap, en Afrique du Sud, Milena Carstens, directrice de la photographie du magazine du média allemand Die Zeit, Julien Guerrier, directeur de publication de Louis Vuitton et Shoair Mavlian, directrice de l’ONG britannique Photoworks.

Le Prix du Livre a été pour sa part attribué à la photographe américaine Carmen Winant pour «Arrangements». Ce nouveau projet se base sur la collection de près de 2000 pages arrachées à des livres et documents par l'artiste et qu’elle a accumulées dans son atelier pendant plusieurs années. Ce livre reproduira cote à cote des pleines pages tirées de différentes publications et promet une exploration formelle inédite.

La Mention Lumière Broncolor Images Vevey a été attribuée à l’artiste autrichienne Stefanie Moshammer pour son projet intitulé «Her Sweet Poison», une recherche approfondie sur l'alcoolisme chez les femmes.

Quant à la Mention Reportage, dont Heidi.news était associé à la précédente édition, elle est revenue à Juan Brenner, photographe guatémaltèque vivant à New York pour son projet «Marvelous Phenomena», dernier chapitre d’une trilogie qui place dans une perspective contemporaine et critique l'invasion et la conquête coloniales des Amériques. «Marvelous Phenomena» va retracer le parcours de l'expédition ratée de Pedro de Alvarado du Guatemala à l'Équateur en 1534. Alvarado tentait de s'approprier l'or que Francisco Pizarro avait pillé à l'empire Inca, et dans ce processus, il a abandonné des milliers de guerriers guatémaltèques à la mort dans l'hiver andin. Ce cataclysme historique a des conséquences sociopolitiques jusqu’à nos jours, avec des traces toujours présentes que Juan Brenner veut rendre visibles par son approche de photographe documentaire.

juan.jpeg
Mention Reportage Images Vevey pour Juan Brenner et son projet «Marvelous Phenomena»

Mentionnons encore le Prix spécial du jury pour l’Italienne Alba Zari pour son projet en cours sur la secte fondamentaliste chrétienne «Children of God» et le Prix spécial du jury du livre à la Péruvienne Paola Jimenez pour son livre «Rules for Fighting» (Reglas para pelear). La publication proposée prend la forme d'un carnet intime dans lequel l'artiste a rassemblé des images et des notes liées au meurtre de son père en 1998 au Pérou, alors qu'elle était encore enfant.

link

Plus d'informations ici