| | News

La technologie permet au design suisse de briller par sa durabilité

Robin Eberwein a développé Genoma Grotesk, une police révolutionnaire qui s'adapte au contexte dans lequel elle se trouve, offrant une flexibilité infinie de poids, de largeur et d'autres attributs. Photo: Robin Eberwein

L’année pandémique a beau avoir plongé de nombreux secteurs culturels dans le chaos et l’incertitude, le design suisse n’a pas dit son dernier mot. La Suisse est effectivement invitée d’honneur de la Vienna Design Week qui commence ce vendredi 24 septembre dans la capitale autrichienne. A cette occasion, la Fondation Pro Helvetia en collaboration avec le Prix Design Suisse mettent l’accent sur le jeune design innovant dans l’exposition «Design Switzerland». En avant-première, Heidi.news vous invite à une visite virtuelle.

Pourquoi c’est important. La réputation du design suisse n’est plus à faire. Au fil des décennies, ce label s’est forgé sur des critères alliant qualité, durabilité et esthétisme. Une lignée et une tradition dans lesquelles s’inscrivent également les designers émergeants. Au bénéfice de certaines des meilleures formations dans le domaine du design et de la technologie, le secteur profite de ce prestige dans lequel se reflète l’aura de produits appréciés dans le monde entier.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi