| | News

La réouverture des salles de concerts, pas pour tout le monde

Une salle attend les résidences d’artistes régionaux | Case à Chocs (DR)

Depuis le 19 avril, les salles de concerts peuvent rouvrir à certaines conditions. Si la nouvelle donne un peu d’air aux gérants et apparaît comme un premier pas vers la normalisation, elle complique toutefois l’organisation d’événements musicaux en intérieur. Une ouverture pour le nombre de personnes autorisées signifie nécessairement une perte de recettes. Les stratégies diffèrent en fonction de la grandeur des salles.

Pourquoi on en parle. Les lieux culturels respirent un peu plus depuis le début de la semaine. Les nouveaux assouplissements fédéraux permettent d’accueillir à nouveau 50 personnes ou un tiers de la capacité normale d’une salle de concert. Ces nouvelles conditions font partie d’une première phase de protection de la population jusqu’à fin mai 2021. Le Conseil fédéral prévoit par la suite une phase de stabilisation et, finalement, la normalisation, idéalement dès la fin de l’été.

Cet article est réservé aux abonnés.