| | News

La relève du cinéma romand pour un Locarno «intimiste»

Pas de projections en 2020 sur l'emblématique Piazza Grande au Locarno Film Festival. Photo: Newlyswissed.com

En 2020, une seule compétition officielle est maintenue au Locarno Film Festival, celle des «Pardi di domani», les Léopards de demain. 43 courts et moyens métrages sont en lice. 12 projets suisses dont cinq romands toisent le «Pardino d’oro Swiss Life», un prix de 10’000CHF. Tour d’horizon des productions romandes sélectionnées.

Une édition intimiste. Depuis mars, la crise a bloqué la production et la diffusion de nombreux longs-métrages, poumons du festival. Face à cette situation, la directrice artistique Lili Hinstin et l’équipe en charge de cette rencontre historique ont façonné une édition inédite: For the Future of Films. Du 5 au 15 août, la programmation accessible en ligne sur une plateforme VOD révèle des pépites comme des extraits de films inachevés ou encore des hommages à des anciennes productions passées par la Piazza Grande. Pensé à l’origine pour contourner les restrictions liées à la pandémie, le festival a tout de même décidé depuis l’allégement des mesures de réinvestir ses salles obscures.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi