| | News

Un été sans festivals? Le programme extra d'une saison peu ordinaire

Looking For Paradise aux confins de la Cité à Lausanne. Photo: Clément Martin

Ce soir, la Riviera vaudoise ne battra pas au rythme du Montreux Jazz Festival qui devait lancer les festivités de sa 54e édition ce vendredi. Comme annoncé dans son communiqué du 17 avril, le rivage restera silencieux en 2020. En raison du coronavirus, les fans de Lionel Richie et Lenny Kravitz devront patienter jusqu’en 2021 pour les voir en concert. En attendant, Montreux, Vevey et La Tour-de-Peilz unissent leurs force pour le projet «Dolce Riviera», qui fait le pari de donner à la région des allures de station balnéaire.

De quoi parle-t-on. Comme le MJF, les festivals d’été, de musique et de cinéma, ont été contraints de revoir leur formule pour éviter les grands rassemblements. 2020 restera gravée comme l’année des festivals «hors-série». Tour d’horizon.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi