| | News

Fermés, les musées accueillent des artistes en manque d’espace

L'artiste valaisanne Anne Bussard en résidence au Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds. Photo: Instagram

La fin du régime d’exception depuis le 4 janvier pour la majorité des cantons romands et la prolongation des mesures jusqu’à fin février auraient de quoi plomber ce début d’année 2021. C’était sans compter sur la résilience d’un milieu culturel, qui même paralysé, trouve encore des échappatoires pour continuer à créer. Ces prochaines semaines, de nombreux musées invitent les artistes de la région (et au-delà) en résidence.

Pourquoi c’est intéressant. Les portes se referment pour le public mais pas pour les danseurs, plasticiens, écrivains, musiciens ou performers professionnels. Inspirée par l’initiative de David Lemaire, directeur du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds, le Musée Jenisch à Vevey lance cette semaine un appel similaire sur les réseaux sociaux. «Passez une semaine en résidence dans nos murs», lit-on sur Instagram.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous