| | News

Déconfiner sa créativité grâce au pianiste Yaron Herman

Yaron Herman. Photo: Bastien Burger

Le trio du pianiste Yaron Herman devait se produire ce samedi 7 novembre au Théâtre populaire romand de La Chaux-de-Fonds dans le cadre de la première édition du festival 1000 Jazz. Le canton ayant ordonné la fermeture des lieux de spectacle, le concert est annulé. Depuis Paris, le musicien franco-israélien nous a parlé de l’importance de la créativité, une ressource intérieure essentielle à entretenir en temps de (semi-)confinement.

Pourquoi on vous en parle quand même. Le 14 octobre dernier, Yaron Herman publiait Le Déclic créatif aux éditions Fayard. Généreux, ludique et stimulant, le musicien de 39 ans (et quinze albums à son actif) revient sur ses années de formation pour proposer des exercices adaptables à tout un chacun: artistes, sportifs ou philatélistes du dimanche. Plus qu’une méthode de travail, c’est un guide pratique pour atteindre le meilleur de soi-même.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi