Reservé aux abonnés

Comment les chorégraphes émergent à huis clos à cause du Covid

Au Printemps de Sévelin, l'artiste Sarah Bucher présente sa nouvelle performance à un public professionnel de la culture. Photo: Arthur Lehmann

Les Printemps de Sévelin, festival lausannois de danse contemporaine créé par Philippe Saire, est pour la 2ème année consécutive annulé à cause des mesures sanitaires. Un crève-cœur pour l’équipe qui avait invité un panel de performers de talent, de Suisse et d’ailleurs. Mais le théâtre ne sera pas complètement inanimé du 2 au 20 mars.

Les projets réalisés par les artistes locaux – Sarah Bucher, Clara Delorme, Baptiste Cazaux, Mélissa Guex & Charlotte Vuissoz, Marc Oosterhoff - sont partagés à un public professionnel de la culture. Quant aux spectateurs et spectatrices, ils auront la possibilité de découvrir les pièces de cette nouvelle génération de danseuses et danseurs plus tard dans la saison. Enfin si la programmation peut redémarrer sans encombre.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous