| | Interview

La cofondatrice du NIFFF rejoint le GIFF: «Je ne pourrai pas dire au revoir au public»

Anaïs Emery, cofondatrice et directrice du Neuchâtel International Fantastic Film Festival. DR

Jeudi 7 mai restera une journée particulière pour Anaïs Emery: la co-fondatrice et directrice du Neuchâtel International Fantastic Film Festival –le NIFFF pour les intimes– a annoncé son départ à l’aube de la 20e édition du festival, repoussée sous sa forme classique à 2021 en raison du Covid-19. En janvier 2021, Anaïs Emery prendra le poste de Directrice générale et artistique du Geneva International Film Festival (GIFF).

Alors, drôle de timing pour un nouveau départ? Pas tant que ça. Dans tous les cas, beaucoup d’émotion dans sa voix au téléphone. Interview.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi