Réservé aux abonnés

Tout savoir sur l’œdipode turquoise, animal de l'année 2023

L'animal de l'année 2023 est un criquet aux ailes bleues bordées de noir. | Blickwinkel / F. Perseke

Ce criquet aux ailes bleues bordées de noir est favorisé par le réchauffement climatique, mais menacé par la perte de biodiversité.

Il a la couleur d’un papillon, les ailes d’un papillon, mais ce n’est pas un papillon. L’animal de l’année 2023 est un criquet, de son petit nom œdipode turquoise. Pro Natura l’a choisi comme ambassadeur des habitats que l’organisation de protection de la nature essaie de préserver.

Pourquoi c’est intéressant. L’œdipode turquoise aime les terrains arides, mais pour survivre il a besoin d’un «bon équilibre entre soleil et ombre», relève Pro Natura dans un communiqué. Maître du camouflage, il est à peine visible posé au sol (voir photo ci-dessous), mais il révèle des ailes bleu turquoise lorsqu’il s’envole (voir photo ci-dessus). Un contraste que l’on retrouve dans les défis actuels qui pèsent sur la biodiversité: le dérèglement climatique représente une chance pour lui, mais l’artificialisation des sols raréfie son habitat naturel.

oed_caerulescens_liesberg_cr_dieter_thommen.jpg
La couleur de chaque individu s'adapte à son environnement. De quoi passer inaperçu lorsqu'il est au sol. | Dieter Thommen

De quoi on parle. Chaque année, Pro Natura choisit un animal de l’année. En 2022, c’était le lérot, un rongeur. En 2023, la plus ancienne organisation de protection de la nature en Suisse a opté pour un insecte, l’œdipode turquoise (oedipoda caerulescens).

L’animal devient alors l’ambassadeur «des habitats que nous nous efforçons de préserver», explique Leo Richard, responsable de l’animal de l’année au Secrétariat romand de Pro Natura.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter