| | Radar

Une fuite de méthane détectée depuis l'espace dans une décharge au Bangladesh

Image satellite de la fuite de méthane au dessus de la décharge de Matuail au Bangladesh | GHGsat

C’est une fuite de gaz à effet de serre équivalente à 119’000 voitures roulant en continu qui a été repérée par un satellite au-dessus de la décharge de Matuail, au Bangladesh. Cette fuite est impressionnante, mais ne représente qu’une partie des émissions de méthane inexpliquées mesurées au-dessus de la ville, explique Bloomberg.

Pourquoi on en parle. Le méthane contribue 84 fois plus au réchauffement du climat que le dioxyde de carbone. Or, c’est au Bangladesh qu’ont été détectées les 12 plus fortes émissions de méthane cette année, selon Bloomberg. C’est la première fois que l’un de ces pics d’émission a pu être rattaché à une source de pollution précise, selon la firme GHGSat qui a réalisé l’observation. Les autorités du Bangladesh ont lancé une enquête.

link

Lire l'article de Bloomberg (EN)

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi