Réservé aux abonnés

Les projections d'ExxonMobil qui prédisaient la crise climatique dès 1980

Les trajectoires climatiques modélisées par les scientifiques d’ExxonMobil sont devenues de plus en plus précises avec le temps, ce que montrent les trois graphes ci-dessus.

Publiquement, le pétrolier américain ExxonMobil a longtemps nié la réalité du changement climatique. Mais dès la fin des années 1970, la société texane était bien au fait que ses activités risquaient de déclencher un dérèglement sans précédent. C’est ce qu’avaient montré, en 2015 déjà, des révélations du média Inside Climate News, révélant des documents internes à la société.

La nouveauté. Jusqu’à présent, les données chiffrées des graphes accompagnant ces documents n’avaient reçu que peu d’attention. Les historiens américains Geoffrey Supran et Naomi Oreskes ont travaillé avec le climatologue allemand Stefan Rahmstorf pour passer ces données au crible, et les comparer aux autres modélisations scientifiques de l’époque.

Leurs travaux soutiennent l’idée selon laquelle oui, ExxonMobil a bel et bien anticipé la crise climatique tout en finançant des campagnes de désinformation en parallèle. Ils ont été dévoilés ce 12 janvier dans la revue Science, selon qui «cette étude est le premier examen quantitatif des premiers travaux de climatologie de l'entreprise».

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter