| | News

Les ambitions de Genève pour la neutralité carbone en 2050

Keystone / Gaetan Bally

Le Conseil d’État genevois a présenté, mercredi 2 juin, son «Plan climat cantonal» dont l’objectif affiché est d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Pour y parvenir, le canton devra diviser par dix la quantité d’émissions de gaz à effet de serre, pour se limiter à une tonne de CO2 par habitant. En guise d’étape intermédiaire, le gouvernement espère les réduire de 60% d’ici 2030 – c’est-à-dire demain.

Acte marquant. «C’est l’acte politique le plus important de la législature, qui marquera les décennies à venir», s’est félicité en préambule Antonio Hodgers, en charge du Département du territoire. Pour autant, il ne s’agit pas d’une révolution, mais d’une accélération des efforts déjà consentis en la matière, puisque les émissions par habitant ont déjà chuté de 25% depuis 1990 – elles sont restées globalement stables, tandis que la population a significativement augmenté.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi