Le plan climat et santé de Joe Biden adopté par le Sénat américain

Le président Joe Biden sur la pelouse sud de la Maison Blanche à Washington, le dimanche 7 août 2022. | Keystone/Manuel Balcé Ceneta

C’est une victoire d’étape pour Joe Biden, mais surtout pour la politique climatique et le système de santé des Etats-Unis. Après 18 mois de négociations difficiles, dont une dernière nuit intense de débats, le Sénat américain a adopté dimanche 7 août le méga-plan de Joe Biden pour le climat et la santé. Par leurs seules voix, les démocrates ont approuvé cette réforme sur laquelle doit encore se prononcer la Chambre des représentants lors d’un vote final la semaine prochaine, avant d'être promulgué par Joe Biden.

Pourquoi c’est important. A moins de 100 jours des élections de mi-mandat, cette victoire d’étape est cruciale pour le Parti démocrate qui pourrait perdre sa majorité au Congrès. L’enveloppe — d’un financement total de 430 milliards de dollars — comprend le plus grand investissement jamais engagé par les Etats-Unis pour le climat, soit 370 milliards de dollars pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici à 2030.

Le paquet inclut, entre autres, des crédits d’impôt pour encourager la production et la consommation d’énergies renouvelables, ainsi que pour accompagner les industries les plus polluantes dans leur transition énergétique. Il sera notamment question de renforcer la résilience des forêts face aux incendies qui ravagent l'Ouest américain, en raison du réchauffement climatique.

Un second volet, de 64 milliards de dollars, doit permettre au système public d’assurance-maladie (Medicare) de négocier les prix de certains médicaments directement avec les entreprises pharmaceutiques. Ceux-ci peuvent être jusqu'à dix fois plus chers que dans d'autres pays industrialisés.

Lire aussi: Joe Biden a besoin d'une victoire cette semaine

link

A lire sur La RTS