| | Analyse

Le photovoltaïque sauvera-t-il la stratégie énergétique suisse?

Image d'illustration. Installation de panneaux solaires à Lucerne | Urs Flueeler/ Keystone

L'Office fédéral de l'énergie faisait ce jeudi 26 novembre l'état des lieux des objectifs énergétiques de la Suisse et de la stratégie mise en place pour assurer un approvisionnement électrique décarbonné et sans nucléaire au pays à l'horizon 2050. Si à court terme les objectifs semblent atteignables, la donne est bien différente sur le long terme.

Pourquoi c'est important. La Suisse est engagée dans une refonte complète de son mix énergétique. Aujourd'hui dominée par l'hydraulique et le nucléaire, la production d'électricité suisse devra notamment faire une large place aux autres énergies renouvelables comme le photovoltaïque et l'éolien. Mais ces nouvelles sources d'électricité auront fort à faire pour compenser à la fois l'augmentation de la demande et la disparition du nucléaire prévue en 2035.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi