| | Radar

Nos vêtements, acteurs considérables de la pollution plastique

Image d'illustration | Public Domain Pictures

La quantité totale de microfibres synthétiques déversées lorsque nous lavons nos vêtements est stratosphérique. Les scientifiques américains de l’université de Santa Barbara en Californie l'estiment à 5,6 millions de tonnes depuis que nous portons massivement des vêtements en polyester et en nylon, soit depuis les années 1950.

Pourquoi c’est inquiétant. Selon ces scientifiques américains repris par la BBC, la moitié, environ 2,9 millions de tonnes, a été déversée dans les rivières et les mers. Une pollution qui affecte aussi la terre, puisque les traitements des eaux usées capturent une partie des fibres plastiques. Celles-ci finissent pour la plupart enfouies, mélangées aux boues d’épuration. L’équipe de chercheurs américains a même constaté que davantage de microplastiques termineraient enfouis plutôt que rejetés dans l’eau.

link

BBC

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi