Réservé aux abonnés

«La Chine doit être applaudie pour ses efforts sur les émissions de CO2, mais encouragée à faire mieux»

Carte des engagements par pays selon s'ils ont été jugés satisfaisants (en vert) ou non. | Universal Ecological Found

L’ONG Universal Ecological Fund, spécialisée dans l’information sur le réchauffement climatique, publie un rapport sur les engagements pris par les gouvernements lors de l’accord de Paris. Ses conclusions sont alarmistes: les promesses de 75% des pays impliqués se révèlent insuffisantes pour tenir les objectifs du traité. En ligne de mire: les deux principaux émetteurs de CO2, les Etats-Unis et la Chine.

Robert Watson, ancien président du GIEC, de l’IPBES et coauteur du rapport, détaille pour Heidi.news les raisons de ce constat.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter