Réservé aux abonnés

La canicule marine en Méditerranée pourrait provoquer de violents orages en Suisse

Un orage foudroie la ville de Zurich. | Keystone / Alessandro Della Bella

Les fonds marins, comme la mer Méditerranée, souffrent aussi des vagues de chaleur. Le mercure aurait grimpé à plus de 30°C dimanche dernier au large de la Corse, soit plus de 6°C au-dessus de la moyenne. Des températures anormales, qui pourraient se solder par des événements météorologiques extrêmes à l’automne. Et ce, jusqu’en Suisse.

Pourquoi c’est important. Entre la mer Tyrrhénienne et les Baléares, la températures à la surface de l’eau atteint 27 à 30°C, soit 4 à 6°C au-dessus de la norme. Ces vagues de chaleur océaniques menacent les écosystèmes marins et provoquent des phénomènes météorologiques extrêmes comme les medicanes – de violents cyclones qui se forment au-dessus de la Méditerranée.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter